Du côté de chez Chan
Bonjour.

Ce forum est ouvert à tous, que vous soyez néophyte ou pêcheur confirmé.

Pour accéder au forum, et aux diverses discussions, vous devez d’abord vous inscrire et pour que votre inscription soit validée, vous devez vous présenter dans le forum "Je me présente". Ce premier message est donc très important.

Nous vous souhaitons des bons moments sur ce forum et pour cela le mieux est d’y participer.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le 19.10.13 11:34
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Les algues vertes, c'est pas fini.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les algues vertes, c'est pas fini.

Message  Admin le 20.01.15 13:17

Hi.

Si ça se fait, la pêche sur les plages est terminée entre Douarnenez et Crozon :

Plonévez-Porzay. Porcherie : l'extension à 1 M€ contestée
Sur l'un des PC qui pilotent l'alimentation des porcs, Roland Quintin a affiché le schéma de son projet de méthaniseur qu'il espère voir fonctionner en 2016. Ce mercredi, le parc marin étudiera le projet de regroupement d'exploitations porcines porté par Roland Quintin, à Plonévez-Porzay (29). Il est prévu d'augmenter le nombre de porcs (de 3.527 à 4.918), d'agrandir la station de traitement du lisier et de créer une unité de méthanisation.

Baie de Douarnenez Environnement conteste le projet.
« Je ne veux pas polémiquer avec Baie de Douarnenez Environnement mais simplement vous montrer comment je travaille ». Ancien ingénieur dans l'agroalimentaire, Roland Quintin s'est installé en 2006 sur l'exploitation familiale de Kergoncily, à Plonévez-Porzay. Deux salariés travaillent dans cette ferme de 80 ha. En mai 2009, un incendie, dû à un problème électrique, avait tué 350 porcs et détruit 1.500 m² de bâtiment. Outre la somme remboursée par l'assurance, l'éleveur avait investi quelque 300.000 € supplémentaires pour moderniser l'exploitation. Notamment dans le bien-être animal et dans une fabrique d'aliments, pilotée par informatique, où sont stockées 1.400 t de céréales.

Station de traitement agrandie Aujourd'hui,
Roland Quintin poursuit cette modernisation en reprenant les activités de deux élevages, situés à Plomodiern et Plonévez-Porzay. Le nombre de places de porcs passe ainsi de 3.527 à 4.918. « Avec ce regroupement, je rentre plus d'azote donc il faut que j'en épure davantage. Idem pour séparer le phosphore du lisier ». C'est pourquoi son projet comporte l'agrandissement du bassin d'aération de la station biologique de traitement. « Cela va me permettre de faire baisser l'azote de 6 % ». Construite en 2008 pour un montant de 350.000 €, la station fonctionne sur le même principe qu'une station d'épuration communale. « En ajoutant l'extension du hangar de compostage, cette partie revient à 100.000 € ». Pour accueillir tous ces nouveaux cochons, il va falloir pousser les murs. L'agrandissement des bâtiments d'élevage se chiffre à 200.000 €.

3.000 € d'électricité par mois
Mais le gros morceau, c'est l'unité de méthanisation : 700.000 € avec une aide espérée de l'Ademe, comprise entre 15 et 25 %. Roland Quintin souhaite qu'elle soit opérationnelle en 2016. « J'aurai pu me contenter du seul agrandissement de la station. Rien ne m'obligeait à faire de la méthanisation. Ce n'est pas simple de lancer un tel outil. C'est encore nouveau. Il n'y en a guère plus de 200 en France et aucune dans le Porzay. Mais en réutilisant l'énergie produite, c'est autant de gaz et d'électricité d'origine nucléaire que je ne consommerai pas. Actuellement, j'en ai pour 3.000 € d'électricité par mois et j'espère baisser ma facture de 30 % ».

Chauffage au sol pour les petits cochons.
Pour produire ce gaz, Roland Quintin va « nourrir » ce méthaniseur de 600 m³ avec les déchets produits par l'exploitation : 5.000 t de lisier, 300 t de déchets verts, 200 t de paille. Plus ce qui vient de trois fermes de Plonévez : 150 t de fiente de volaille, 150 t de fumier de bovin et 80 t de boues. « La méthanisation, c'est comme une panse de vache qui digère et qui crée des gaz. Il faut beaucoup de volume pour produire un peu de gaz ». « Pour faire fonctionner tout ça, poursuit-il, on injecte des gaz dans un moteur qui a lui seul vaut 250.000 €. Il va alimenter ensuite une grosse dynamo qui produira du courant, revendu à EDF, soit l'équivalent d'une quinzaine de foyers. Le produit de cette vente amortira l'installation ». Ce n'est pas tout. Le moteur sera aussi relié à un système de chauffage pour la maternité. Les petits cochons auront du chauffage au sol, ce qui permettra de diviser par deux le nombre de lampes infrarouges. Et, l'été, la méthanisation chauffera un séchoir à céréales.

Un talus pour le Lapic.
Pour protéger le Lapic, le ruisseau qui s'écoule à proximité de la station de traitement, Roland Quintin a laissé des bandes enherbées et édifié un talus de 400 m de long sur lequel il a planté des arbres. « Certes, ce n'est pas de l'eau d'Évian qui y coule mais la situation s'améliore. La profession fait des efforts ».

© Le Télégramme - Plus d’information sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par porcs, il faut comprendre truies qui feront des petits. Pour mémoire : il y a déjà surproduction de porcs en Bretagne et les producteurs demandent des aides à l’état et à l'Europe...

Chan.

_________________
Saison 2016 : 1 daurade royale, 39 daurades grises, 1 rouget-grondin . Saison 2017 : 2 roussettes
Respectez les tailles légale de captures et n'oubliez pas de couper les queues de vos prises
avatar
Admin
Admin

Messages : 2773
Date d'inscription : 15/10/2011

http://surf-casting.blog4ever.com/blog/index-481496.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les algues vertes, c'est pas fini.

Message  glazen le 22.01.15 17:14

Hi Boss,

Ben je vois qu'une solution : venir pêcher sur tes terres... rire
Attendons donc l'autorisation préfectorale...

Laurent
avatar
glazen
Captain
Captain

Messages : 165
Date d'inscription : 01/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les algues vertes, c'est pas fini.

Message  Admin le 23.01.15 10:33

Hi Laurent.

Si j'ai quitté le 29N pour aller pêcher sur les presqu'iles et à la  limite du 22 et du 35 c'est justement parce que les meilleurs spots de mon secteur sont envahis chaque année par les algues vertes et ce de la fin avril à la fin d'octobre. C'est d'ailleurs aussi pour éviter qu'il y ait plus de salade que j'ai participé à des manifs, il y a quelques années, pour faire interdire un élevage de porcs à 200 mètres de chez moi et à 500 mètres de deux rivières qui coulent de part et d'eau et qui se jettent dans l'anse du Guillec et sur la plage du Dossen.

Problème, un peu partout il y a aussi des extensions de parcs ostréicoles - pas qu'un peu - et ce n'est pas simple de pêcher parmi les tables métalliques à pochons. Ajoutons à cela les poses de bazars bruyants pour effrayer les poissons, ce qui va rendre la pêche de certains poissons de plus en plus compliquée.

Cette extension de Plonevez-Porzay est pile / poil devant les plages de Ste-Anne la Palue et Pentrez avec les conséquences que l'on connaît pour les pêcheurs de bord si l'autorisation est accordée et je pense qu'elle le sera, les porchers étant les rois en Bretagne. Par contre, les palangriers et les fileyeurs pros et amateurs qui posent leurs engins sur les plages à la limite de la zone de balancement des marées ne seront pas gênés, même s'il y a plus d'algues. Donc la solution sera d'acheter un bateau pour pêcher à la canne.

Chan.

_________________
Saison 2016 : 1 daurade royale, 39 daurades grises, 1 rouget-grondin . Saison 2017 : 2 roussettes
Respectez les tailles légale de captures et n'oubliez pas de couper les queues de vos prises
avatar
Admin
Admin

Messages : 2773
Date d'inscription : 15/10/2011

http://surf-casting.blog4ever.com/blog/index-481496.html

Revenir en haut Aller en bas

L'augmentation d'un élevage porcin à Plonévez-Porzay

Message  Admin le 27.02.15 10:07

Hi.

Adieu à la pêche en baie de Douarnenez :

Parc marin. Feu vert à l'augmentation d'un élevage porcin à Plonévez-Porzay

Quatorze voix pour, neuf contre et dix abstentions. Le conseil de gestion du parc marin d'Iroise a délivré un avis favorable à la demande de restructuration d'un élevage porcin à Plonévez-Porzay. La société civile d'exploitation agricole de Kergoncily va pouvoir passer de 3.527 têtes à 4.918, après avoir absorbé les cheptels de deux autres producteurs voisins. Si le nombre de bêtes augmente, la restructuration satisfait à une réduction de 30 % des apports en nitrates dans le milieu marin. « La qualité des installations ainsi que la réduction des lieux de production alentour nous ont semblé aller dans le bon sens », commentait Pierre Maille, le président du parc. Le dossier a tout de même suscité un certain nombre d'échanges et de discussions mais une majorité de représentants s'est exprimée pour, à l'inverse du projet d'extension d'une exploitation porcine à Saint-Nic, en 2011. Les conditions de protection de l'environnement et de fait des impacts pour le parc marin ont semblé, cette fois-ci, suffisantes et acceptables pour une majorité d'élus, en lutte contre le développement des algues vertes, notamment en baie de Douarnenez.

© Le Télégramme - Plus d’information sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Chan.

_________________
Saison 2016 : 1 daurade royale, 39 daurades grises, 1 rouget-grondin . Saison 2017 : 2 roussettes
Respectez les tailles légale de captures et n'oubliez pas de couper les queues de vos prises
avatar
Admin
Admin

Messages : 2773
Date d'inscription : 15/10/2011

http://surf-casting.blog4ever.com/blog/index-481496.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum